Die Niederterrassen des Okertales als Klimazeugen

Poser, Hans

Cet article donne une histoire de la vallée de I'Oker. Les terrasses de la vallée sont datées par les formes de la solifluction, de la cryoturbation et les vallées dissymetriques et des formes éoliennes. On distingue une Terrasse Moyenne, formée par l'accumulation rissienne, une Basse-Terrasse supérieur, formée par l'accumulution würmienne, et une Basse-Terrasse inférieur dégagée par l'érosion tardiglaciale. Aujourd'hui la Basse-Terrasse inférieur est couverte par des alluvions limoneuses. Elles se sont probablement formées seulement depuis la déforestation par l'homme. L'Oker conflue dans l'Aller. Les terrasses de l'Oker convergent entre elles et se raccordent avec le fond de la vallée de l'Aller (Urstromtal). Ce fait prouve l'origine climatique de l'érosion tardiglaciaire.

Zitieren

Zitierform:

Poser, Hans: Die Niederterrassen des Okertales als Klimazeugen. Braunschweig 1950. Vieweg.

Zugriffsstatistik

Gesamt:
Volltextzugriffe:
Metadatenansicht:
12 Monate:
Volltextzugriffe:
Metadatenansicht:

Details anzeigen

Rechte

Nutzung und Vervielfältigung:
Alle Rechte vorbehalten

Export